En dépit de la conjoncture économique et de la crise qui nous touche depuis des années, la France semble offrir des conditions favorables aux entrepreneurs. Dans l’hexagone, il y a en effet une tendance forte à se porter vers l’entreprenariat.

Ils font donc le grand saut pour constituer leur entreprise. Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls car cette solution attire aussi les investisseurs étrangers. La réglementation semble donc favoriser l’entreprenariat, mais l’idéal est-il vraiment la création sas ?

L’entreprenariat a la vent en poupe: la création sas encourage les particuliers à se mettre à leur compte

Différentes solutions existent pour se mettre à son compte en France. La réglementation pour créer une société est précise. La création sas est en expansion face aux traditionnelles SA et SARL.

La réglementation a simplifié la constitution de société, alors ils se mettent à leur compte. La création d’une sas est en effet très simple et son fonctionnement est basique. On peut donc voir plusieurs avantages dans la Société à Action Simplifiée.

Il suffit de deux actionnaires pour démarrer une création sas. Une formule à deux actionnaires permet d’aller beaucoup plus vite. Et les apports en capitaux représentent la seule responsabilité de ces actionnaires.

Les solutions ne sont en effet plus limitées à la SARL et la SA voire même l’autoentrepreneur. Un capital minimum d’un euro et deux actionnaires suffisent pour la création sas. On peut nommer un tiers comme président, et même une personne morale.

Les services de conseil proposés par les cabinets juridiques: procéder à la création sas en quatre points

La creation sas présente donc différentes avantages, et la simplicité est accentuée par le soutien des agences juridiques. Ces cabinets spécialisés proposent d’accompagner les clients désireux de constituer leur société.

Ils proposent des formules à bas prix comme le « dossier prêt à être déposé ». Ainsi, les documents sont générés rapidement, il faut signer les statuts, il ne reste plus qu’à mettre le capital sur le compte de l’entreprise. La publication d’annonce légale représente les seuls frais, autour de 200 euros.

Pour se lancer dans la création d’une sas, il est conseillé de se pencher sur cette forme juridique et ses avantages. L’idéal est de comparer SAS et SARL grâce aux connaissances des spécialistes.

Mais ce choix limite à coup sûr les risques habituels. Avec la solution « k-bis en main », l’agence juridique se charge de tous les papiers. L’opération est emballée en quelques étapes simples. Le prix d’une telle offre ne dépasse pas les 200 euros, hors frais administratifs.

L’attrait pour se mettre à son compte en France est bien réel. Le nombre de dossiers de demande augmente, et les différentes formes existantes permettent de répondre aux exigences de tous. Ce succès s’explique partiellement par la création sas.

Il y avait jusque-là des freins constitués par les barrières administratives. Comme ces obstacles ont été supprimés, il n’y a plus d’hésitation à avoir pour entreprendre. En plus, ils bénéficient souvent de l’accompagnement d’une agence juridique qui les accompagne dans la procédure de création sas.

Pour procéder à la création sas dans de bonnes conditions, il suffit de s’attacher les services d’une agence juridique.
lien vers le site